Les insectes

Publié le par Planisphère

Le potager est un vrai champs de bataille
 Certains insectes s'attaquent aux légumes : en voici quelques-uns






Pucerons : betterave, endive, cornichons, épinard, laitue ...



Mouche : carotte, poireau, oignon, asperge, échalote, persil ...



Doryphore : tomate, pomme de terre, aubergine .



altise : radis, chou, betterave, navet



piéride : chou



noctuelle : scarole, maïs, fraisier, chou

Publié dans semaine du gout

Commenter cet article

mariejeannejourdan 08/11/2009 00:06


Salut à vous, vaillants écolo-collégiens!
Je suis l'auteur du roman "le temps des révélations" et du site qui lui est associé "cartographie du monde utopique des écolo-babistes(mais qui deviendra réel s'il plaît à la jeune génération).Sur
votre blog, vous êtes localisés dans la région Alpes de Hte Provence.
Dans le monde écolo-babiste, la France fait partie de deux "unions", c'est à dire de deux grandes régions planétaires, car ce monde est divisé en région planétaire devant s'organiser pour la paix,
la disparition de la famine...et survivre à un cataclysme planétaire. Votre région(Alpes de Haute Provence) fait partie de l'Union méditerranéenne(U.M) dont la langue commune culturelle est le
latin, ainsi tous les pays de l'union méditerranéenne parlant le latin, c'est beaucoup plus facile de voyager et se faire des amis! Si ce monde était réel, seriez vous d'accord pour que tous les
collégiens apprennent le latin comme langue commune? Merci de faire un petit sondage parmi vous et de me rendre réponse sur mon blog.Bravo de l'intérêt que vous portez aux oiseaux. Les oiseaux
insectivores de votre région doivent devenir votre souci prioritaire! En effet, bien des espèces insectivores ont été décimés par les actions de démoustication, la disparition des vieux murs et des
haies qui les abritaient. J'habite Belley, une ville de l'AIN,dans mon quartier, les maisons jumellées étaient construites de telle manière que beaucoups d'entre elles abritaient des hirondelles
qui revenaient chaque année; jusqu'au jour où les alertes à la grippe aviaire, paniquèrent la population, les nids furent tous détruits et les hirondelles ne sont jamais revenues les construire.Ma
fille a 22ans, quand nous sommes arrivés,elle avait 18mois,et j'avais constaté avec plaisir la grande variété d'oiseaux, notamment insectivores que l'on pouvait rencontrer! Ce temps là est révolu,
on ne voit plus guère que des colombes, des moineaux, et surtout beaucoup de pies qui finissent par décimés les petits oiseaux,en plus de l'action des hommes. Les pies sont de terribles prédateurs,
les chats qui eux aussi déciment les petits oiseaux, n'ont pas la loi avec les pies qui souvent sont solidaires et peuvent à plusieurs attaquer un chat qui déguerpie au plus vite!
La disparition des insectivores est un réel souci, sans eux gare aux mouches, moustiques et insectes qui maltraitent le potager!
En plus, si un jour,explose le supervolcan de Yellowstone aux U.S.A, le nuage de poussière obscurcira le ciel dans l'hémisphère nord, pour 5 ou 10 ans, cette poussière contiendra un minéral dont
j'ai oublié le nom,et qui absorbé par les oiseaux, rendra la coquille de leurs oeufs très fragiles, certaines espèces pourraient disparaître, alors que dans le même temps, les insectes
prolifèreront et que bien des terres cultivables deviendront impropres à la culture! La protection des oiseaux insectivores est donc une URGENCE vitale aussi bien pour l'homme que les oiseaux.
A bientôt,mes amis(habitant dans l'Ain,region de l'U.M,je suis aussi "méditerranéenne"


Planisphère 08/11/2009 11:25



Merci beaucoup pour votre commentaire marie jeanne jourdan. N'oubliez pas d'écrire des articles dans la communauté VIVA PLANETA. Ce serai un honneur pour nous d'avoir des articles de votre
création qui j'en suis sur seront trés interressant .


Gérant de planisphere